Cuisines scolaires Pâquis-Plantaporrêts

Au restaurant scolaire

Publié par André Moser le

Flyer

flyer-a5-4pages-web

Repas végétariens

La Ville de Genève introduit un 2 ème menu végétarien !

Dès la rentrée 2020-21, les restaurants scolaires de la Ville de Genève servent deux menus végétariens par semaine.
Deux menus végétariens…. c’est-à-dire ?
Un menu végétarien, c’est un menu qui ne contient pas de chair animale (viande, poisson, crustacés ou fruits de mer). La chair animale est remplacée par un autre aliment riche en protéines, comme un produit laitier (fromage, lait, yogourt, etc.), des œufs, des légumineuses (lentilles, haricots blancs, pois chiches, etc.) ou des céréales (blé, orge,
épeautre, riz, etc.).

Deux menus végétariens… pourquoi ?
La Ville de Genève s’est fixée des objectifs ambitieux pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2030. L’alimentation représente 28 % de l’impact environnemental en Suisse, loin devant la mobilité. Et au niveau de l’alimentation, c’est la consommation de viande qui a le plus gros impact. Un plat végétarien a trois fois moins d’impact
environnemental qu’un mets à base de viande. En mangeant moins de viande et de poisson, on protège donc le climat.
Avec plus de 6’500 repas servis chaque jour dans les restaurants scolaires, la Ville a un levier important pour diminuer l’empreinte environnementale des menus et se doit d’être exemplaire en la matière.
En mangeant moins de viande et poisson, on préserve aussi notre santé. Plus de menus végétariens permet aussi de varier les menus et de découvrir de nouvelles saveurs.

Deux menus végétariens…. n’est-ce pas risqué pour la santé des enfants ?
Manger moins de viande et de poisson n’est pas risqué pour la santé, même pour les enfants. Au contraire ! Légumes secs et céréales contiennent des protéines qui se complètent bien. Ce sont aussi des aliments riches en fibres. Un menu végétarien, dès lors qu’il est équilibré, ne dégrade pas la qualité nutritionnelle des repas servis aux enfants.

Deux menus végétariens … comment les faire apprécier par les enfants ? Manger végétarien, c’est découvrir de nouvelles recettes. Le personnel de service et d’animation ont un rôle essentiel à jouer pour présenter et valoriser les plats servis. Ainsi accompagnés et encouragés, les enfants seront plus enclins à goûter et à apprécier !
Côté cuisine, les chef-fes mettent tout en œuvre pour respecter l’équilibre alimentaire, tout en satisfaisant les enfants, pour ne pas induire un surcroît de gaspillage alimentaire.

Service des écoles et institutions pour l’enfance – Ville de Genève
Août 2021

Catégories : Administratif

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder